Compte-rendu rencontre mensuelle du 3 mai 2024

Partagez cet article

C’est au Centre De Traitement des Ordures Ménagères (CDTOM) du Jura que nous nous sommes réunis pour la rencontre mensuelle du 3 mai 2024. Une dizaine de personnes a visité les lieux afin de mieux comprendre le traitement réservé aux déchets ménagers jurassiens (mais pas que !)

Le SYDOM du Jura

Le CDTOM appartient au Sydom du Jura qui est le Syndicat de traitement des ordures ménagères du Jura.
Il comprend :

  • Le centre de tri des déchets, exploité par SUEZ
  • L’Usine de Valorisation Energétique (UVE), exploitée par Veolia

Chiffres clés

  • 41 000 tonnes de déchets résiduels incinérés
  • 25 000 tonnes de déchets triés dont :
    • 14 000 tonnes produites par les jurassiens
    • le reste provient de départements limitrophes qui n’ont pas la capacité d’absorber ces flux de déchets
  • 5 000 à 6 000 tonnes valorisées en compost

Le SYDOM possède également un centre de stockage situé à Courlaoux qui stocke environ 15 000 tonnes de déchets annuels. Ainsi que plusieurs quais de transfert qui visent à massifier les déchets sur un site avant de les acheminer au CDTOM de Lons-le-Saunier et ainsi éviter du transport. 

LE centre de tri

Cet installation trie environ 25 000 tonnes annuelles d’emballages par typologie de matière selon un process de tri mécanique et manuel.

Deux équipes de 20 personnes se relaient en cabine de tri et permettent la valorisation de 13 flux de matières. Ces flux sont ensuite mis en balle et acheminés vers des usines de recyclage.

Gardez à l’esprit que vos erreurs de tri impactent directement les salariés qui travaillent sur les chaines de tri ! 

L’unité de Valorisation Energétique (UVE)

45 000 tonnes d’ordures ménagères résiduelles (bac gris) font l’objet d’un premier tri qui permet de récupérer les « fines de gris » (déchets organiques de petite taille). Ce tri préalable permet ainsi de valoriser 5 000 à 6 000 tonnes de déchets organiques en compost chaque année.

Le reste des déchets résiduels est ensuite incinéré dans un four chauffé à 850°C. Les mâchefers (résidus solides issus de la combustion) sont récupérés pour être recyclés en revêtements routiers. La vapeur produite par la combustion est valorisée énergétiquement via le réseau de chaleur urbain de la ville de Lons-le-Saunier et le surplus non utilisé par le réseau de chaleur est transformé en électricité. Les fumées sont quant à elles traitées en plusieurs étapes de filtration avant d’être rejetées.

Un grand merci à toutes les équipes de notre partenaire le SYDOM du Jura et des nos adhérents Véolia et Suez pour leur accueil et pour la visite des installations.

Vous aussi Vous souhaitez faire découvrir votre activité à d’autres acteurs du territoire ?

Contactez nous ! Nous conviendrons ensemble d’une date et nous vous aiderons à organiser ce moment d’échanges et de convivialité !